29/06/2014

1ère étape : Mittenwald-Sölden 115kms pour 2.423m de dénivelé.

En préambule, nous ne pouvons pas passer sous silence notre soirée de la veille. Si nos supporters pensent que nous sommes venus uniquement pour faire du vélo, ils se trompent lourdement. Le Team de Lux en profite également pour honorer de sa présence l’une ou l’autre manifestation locale comme en témoigne la photo ci-dessous… Le Team de lux, ce n’est pas seulement les jambes, c’est aussi la tête

 

La plupart d’entre nous à compris qu’il s’agissait d’une commémoration pour les 100 ans de l’assassinat de Franz Ferdinand, événement qui déclencha la 1ère guerre mondiale. D’autres ne sont pas loin d’imaginer qu’il s’agit là d’un hommage à la dernière transalp de notre oldtimer d’Arville…

La soirée fut également riche en rencontre et pas n’importe quel rencontre…

 

La soirée se termina par une « dos bollos » proposé par Phil sans laquelle, il ne peut sans doute rouler le lendemain.

Quant à l’étape elle-même… La météo prévue hier s’est malheureusement bien vérifié et c’est, contrairement à la photo, sous une pluie battante que nous entamerons  cette Transalp.

Nous sommes donc partis en rang légèrement dispersé, non sans avoir offert à nos fans une dernière photo souvenir… ils pourront dire à leurs petits-enfants « on y était ».

 

 

Dès le départ, chacun prend son rythme, Gary reprend ses bonnes habitudes et part en éclaireur accompagné de Thomas. L’approche des rampes du Buchener Hohe se fait tambour battant. Après une descente prudente, chacun trouve un groupe à sa mesure, Phil, tel le chef Chaudard dans la 7ème compagnie est pris en tenaille entre Gary et Thomas devant, Francis et Phil2 derrière. Marc roulant à son rythme souhaitant profiter d’une météo qu’il apprécie tout paticulièrement. Richard et Liz fermant la marche.

Le Terrible Kuthai se présente devant nous, 23kms d’ascension à 6% avec des rampes terribles dans sa 2ème partie allant jusqu’à 17% par endroit… et de longs endroits… Phil2 part à la recherche de son idole, ze iron chicken, dès les 1ère rampes du col, il le retrouvera peu après la mi-col. Francis, le métronome, monte à sa main et reste en embuscade non loin… Devant Gary prend congé de Thomas, qui pour sa 1ère participation, fait déjà une belle impression…

Plus on monte et moins la visibilité est bonne, Gary remettra même son k-way avant le sommet du col. La température diminue, le brouillard s’intensifie, on ne distingue plus la pente par endroit, et ne parlons pas du décor… Chacun bascule au sommet avec appréhension, la descente sera glaciale et pluvieuse, nous sommes trempés jusqu’aux os. C’est non sans mal et avec une extrême prudence que nous arrivons enfin dans la vallée qui nous mène à Sölden. 30kms avant l’arrivée, on entrevoit le bout du tunnel. Gary en tête, Phil2 qui reprend Thomas et qui seront repris par… Francis qui produira son effort au bon moment pour coiffer ses 2 compères à l’arrivée… Chapeau bas bonhomme.

Thomas, bien entamé par l’effort, terminera quant à lui devant Phil2 victime d’une petite fringale à 5kms de l’arrivée devant Phil, victime des crampes dès les 1er kms nous menant à la terre promise (l’hotel, la douche chaude et les bons soins d’Amy), la plupart des coureurs avec qui nous avons parlé, nous ont confirmé que eux aussi avec les muscles tétanisés…

 

Marc arrivera peu après, le moral inversement proportionnelle à la quantité des précipitations, les muscles frigorifiés par le froid, notre vaillant triathlète rejoint tout de même l’arrivée.

Richard quant à lui fermera la marche quelques minutes plus tard…

Quant au fan de Liz, qu’ils ne s’inquiètent pas, un problème technique l’empêche de publier ses données de l’étape sur Strava… les mystères de la technologie !!!!

Demain, direction Brixen via le Timmelsjoch  et le jaufenpass… avec un météo encore …

21:46 Écrit par Thierry&Phil | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Ex Duris Gloria et non pas Aut Durex Nihil, et pourtant par le temps que vous rencontrez, il faut se protéger. Est-ce clair ?

Écrit par : Coach Team De Lux | 30/06/2014

Les commentaires sont fermés.