27/06/2013

5th stage: Livigno - Aprica : 116 km 2.878 M dénivelé

 


podcast

 

stage5.jpg

hoehenprofil_e5.jpg

Pour ceux qui nous lisent au bureau, dans leur lit, entre 2 consultations, devant leur tv, nous avons ajoute de la zic dans les comptes rendus de chaque etape, il suffit de cliquer sur podcast ( il serait plus prudent de NE PAS cliquer sur podcast si vous etes a votre travail Au menu du jour Livigno-Aprica 117kms comprenant le Passo d'Eira, le Passo Del Foscagno, le très pentu Mortirolo et la montée sur Aprica. Une fois n'est pas coutume, le Team de Lux bénéficie d'un hotel à 2 pas du départ, ce qui nous permettra de sortir à la dernière minute de l'hôtel et surtout de ne pas prendre froid car si le soleil est de la partie, on compte les degrés sur les doigt d'une main.

image.jpg

La question que tout le monde de pose ce matin concerne l'équipe super de lux , va-t-elle comme le souhaite l'Aigle d'Arville revêtir le maillot rouge de la meilleure remontée ??? En tous cas, Francis, prévoyant, nous a fait une infidélité au souper hier soir et est allé en repérage à la pasta party histoire de voir comment cela se passe !!! C est rouge de honte que ..... 3 equipes du tdl ( enfin 2) se retrouve dans le dernier bloc au depart suite a l abandon de martin et marc sur chacun une etape ( = 10 h de penalite) mais nous retrouverons les coureus des groupes ou l on devrait etre ( block b) avant le sommet du 1 er col Gary et Phil2 feront pour une fois route ensemble jusqu'au pied du Mortirolo au grand plaisir de ce dernier. Cependant, dès les 1ère pentes du redoutable col, Gary prend congé de son coéquipier, non sans l'avoir encouragé une dernière fois. Richard assurant le train pour l arriere garde du tdl dans le passo eira et foscagno, avant de se relever au sommet pour eviter tout probleme de couple. La descente vers le pied du mortirolo est longue, tres. Super mario tractant un peloton d une cinquantaine de coureurs dans sa roue ( enfin dans celle de liz) et ce pendant 30 km. Il en a encore l epaule toute meurtrie de toutes les tapes de remerciement qu il a recu lors de l arret au ravito au pied du mortirolo. Quant au Mortirolo en lui même, que dire, si ce n'est 12kms à 10,8% de moyenne et des passages terribles à 15%,

image.jpg

une route composée de 33 "tornantes" tellement étroite qu'il est impossible de s'y croiser, une montée infernale au point que lorsque la pente descend sous les 10% cela nous parait presque roulant

image.jpg

. On est quasi tout le temps en danseuse et on decompte les tournants un par un. Marc apres une journee de repos ne sent pas ses jambes et grimpe ( assis) avec une aisance deconcertante.

image.jpg

image.jpg

image.jpg

image.jpg

Au sommet de celui-ci, il nous reste 36kms d'une route étroite au revêtement indigne d'une transalp, la pire descente de toutes mes transalp nous dira Marc à l'arrivée. 3 accidents rien que sur ce troncon. La dernière ascension sur Aprica, longue de 6kms, est par contre une large chaussée au revêtement impeccable et s'avale relativement aisément.

stage5.JPG

 

Gary en route pour le grand chelem, franchi la ligne le premier en 4h48 suivi de Phil2 en 4h59... Suivi par martin, marc en 5h08, phil en 5h11, francis en 5h26 et richard et lize en couple uni un peu plus tard.

image.jpg

image.jpg

image.jpg

image.jpg

image.jpg

Transition rapide et petite course a pied pour marc et phil ( tres bon pour la recup nous dira grand sapin) mais pas pour gary qui semble commencer a accuser le coup bien qu en bon anglais, il refuse de l admettre. Les massages prodigues par nos frais diplomes sont toujours aussi douloureux pour certains, le couloir retentissant de cris de detresse. Le soir, quelle ne fut pas notre surprise de croiser en allant souper 2 kairas belges, l un de lietch et l autre d arville, en vacances avec la mututu a aprica

image.jpg

Plus de photos et compte rendu apres le souper

19:27 Écrit par Thierry&Phil | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

26/06/2013

4th stage: Zernez - Livigno : 137 km et ... 3.994 M dénivelé

 
podcast

stage4.jpg

hoehenprofil_e4.jpg


 

 

Avant toute chose, nous confirmons que vous pouvez poster GRATUITEMENT des commentaires et malgre plus de 300 visites sur le blog depuis le debut de la transalp, nous n avons recu comme encouragements que quelques maigres commentaires et nous remercions ceux qui en ont depose Le reveil fut ......matinal, 5h pour vous savez qui, 5h 40 pour les autres. Vu qu il s agit de l etape reine aujourd hui, le depart a ete avance a 8 h. Toute l armada tdl s est retrouvee a 6h devant une porte fermee pour le petit dej. La tension etait palpabl, il fallait quitter l hotel dans lequel nous logeons pour 2 nuits ( zernez n est qu a 25 km de livigno et malgre cela l etape d aujourd hui entre ces 2 villes comptait......135 km)) avant 6 h 45 pour avoir assez de temps pour passer le tunnel ( a sens unique) entre l italie et l autriche. Finalement nous avons pu avoir acces a un petit dej guargantuesque a 6h10 et tout etait ingurgite pour 6h30, velo et coureurs ds les voitures, chemin inverse a hier et... On time pour le depart a zernez

image.jpg

Les rumeurs les plus diverses ont circules sur cette etape jusqu a une demi heure du depart, la decision finale n etant prise qu a 7h30 1) comme prevu 2) version ecourtee de 30 km et sans le stelvio mais avec le 3) une annulation pure et simple avec un convoi neutralise sur les 25 km separant zernez et livigno Tant les previsions de richard que celles de marc etaient alarmistes : -5 ressenti -11 au sommet du stelvio , marc n etant pas tres motive pour partir, le froid et la pluie ne faisant pas partie de ses amis. Et bien il n en fut....rien, le trajet de l etape fut celui prevu et le temps fut plus que correct, pas de pluie mais pas de soleil non plus, on ne l a pas encore vu une seule fois depuis samedi celui la, ne vous attendez pas a nous voir rentrer bronze, on est blanc comme des poulets. Depart bloc b por gary,phil2, marc et francis et bloc d pour ricardo, liz, martin et phil ( suite aux 10 heures de penalites pour abandon de martin dimanche.

image.jpg

100 metres apres la ligne de depart, quelle ne fut pas notre surprise d apercevoir ,au milieu d un nombreux public, notre ami marc qui a decide de faire de cette etape reine....une journee de repos. S il ne sentait pas la meteo, mieux valait ainsi surtout que son objectif est un premier ironman dans 17 jours a roth "Le début de l'étape est neutralisé et le Oefenpass est avalé à un rythme acceptable pour tout le monde,

image.jpg

après un rapide descente les chevaux sont lâchés, direction le mythique Stelvio, là ou les plus grand ont écrit l'histoire et forgé leur légende. Dans la longue descente de l oefenpass, un membre du bureau central du tdl se fait pointer du doigt par tout le peloton, alors que tout le monde garde bien la partie droite de la route, ne vla t il pas une fusee habillee du maillort vert estampille sanglier d ardenne qui passe completement a gauche assis sur son cadre, ce qui equivaut a une mise hors course immediate. Quand on le rejoinds dans le stelvio etl lui faisons remarquer courtoisement son imprudence et le fait qu il a femme et enfants et qu il risque une mise hors course, il nous reponds mechament qu il fait ce qu il veut et que si pour le demotiveŕ comme cela on n a qu a la fermer. comprendra qui pourra. apres les premiers kilomètres du stelvio en apéritif, l'entrée nous est servie au ravito situé à 14kms du sommet soit après 11kms d'ascension (oui oui vous avez bien compté ça fait 25kms d'ascension), le plat de résistance arrive rapidement avec les 49 célèbres lacets qui offre vu du sommet un panorama magnifique. Mais de sommet, il n'est que qu'à la condition de vaincre les 10% de moyenne de cette dernière partie... Comme à son habitude, après un salut poli à Phil2, Gary prendra la poudre d'escampette confirmant une condition optimale. Martin a visiblement recouvré également tous ses moyens puisqu'il franchira le sommet en 2ème position devant Phil qui a dpublé Phil2 habille comme en plein mois de decembre à la dérive à 3kms du sommet, celui-ci, franchissant le monstre pour la 1ère fois ayant visiblement envie d'en profiter le plus longtemps possible.

image.jpg

Pendant ce temps, un peu plus loin, Richard en profite pour faire du tourisme en prenant quelques photos, et pour vérifier des prévisions de la veille en récoltant quelques observations pour ses données personnelles. Liz, quant à elle, effectuant la montée à un rythme régulier et soutenu.

image.jpg

image.jpg

image.jpg

image.jpg

Après une longue descente plutôt fraîche dirons-nous,

image.jpg

3ème col de la journée, le Passo delle Foscagno, 15kms à plus 6% de moyenne contribue à user les organismes, pour autant que ce soit encore necessaire, semble une formalité à côté de ce qui a été franchi. Brève descente, recourbe montée du Passo d'Eira et Livigno nous attend enfin au bout de 137kms de dur labeur, Gary ayant une fois de plus remporté l'etape en 6h22, Martin raliera l'arrivée en 6h40, Phil en 6h47 effectuant la 2 eme partie de l etape dans la roue de son mentor allemand (3 x hawaii finisher) Phil2 en 7h11 fort decu et ne s expliquant pas son coup de mou du jour ( l explication est pourtant simple, il ne portais pas le maillot magique vert)suivi de près par Un Francis orphelin de Marc, mais dont les 1ère déclaration ne laisse planer aucun doute sur ses intentions du lendemain, celui-ci ne visant ni plus ni moins que le maillot rouge de l'équipe qui gagnera le plus de places au classement général en une étape. Richard et lize cloturant les arrivees tdl, liz absolument pas marquee par sa jounee et richard les poches remplies de carte postales et autres cadeaux divers achetes en route et s occcupant de prendre des photos pour le blog les membres du Team de lux se soumettent à présent aux bons soins de nos kinésithérapeute diplômés que toute les équipes de la Transalp nous envie. Aurèle, quant à lui, après nous avoir vaillamment véhiculé au départ, a profité d'une journée de repos bien méritée Max, alias petit sapin en profitant pour rendre visite a ses cousins

image.jpg

Pour gary ce fut l etape làplus dure qu il n a jamais faite Derniere minute voici le temps ce matin (jeudi) a 6h45 a livigno

image.jpg

Ci dessous egalement un petit memo d aurele ainsi que de nos amis kines À bientôt pour de nouvelles aventures Compte rendu de notre directeur sportif aurele Het is nu 10.00 uur in Livigno ( Italië) en we zitten na een fantastisch ontbijt in het hotel, De twee kiné's maken er een gezellig samenzijn van , fantastische kerels ! We brengen bijna de ganse dag samen door. In de late namiddag geven ze massage aan onze renners . We hebben deze morgen onze renners naar de start gebracht in Zernez (Zwitserland)- ongeveer 36 km van ons hotel in Italië. Start deze morgen om 8 uur.(4 °) Vandaag de koninginnerit met 4 cols boven de 2000 meter , waarvan de Stelvio de hoogste is (2,800 meter). De temperatuur op de Stelvio was deze morgen -6 graden ! (gevoelstemp. -12°) ! De 2°rit van St,Anton am Arlberg (Oostenrijk) naar Imst werd wegens de slechte weersomstandigheden afgelast. Het is hier echt winterweer ! Onze renners doen het behoorlijk goed – ze laten elke dag toch zo'n 1000 renners achter zich ! Er zijn renners gestart uit 29 verschillende landen . Ondanks het tegenvallende weer blijft de sfeer opperbest en wachten we op de zon in Italië. Vele groeten van een vlaming in het internationale Team de Lux aan alle vrienden (Luc , Antoine , Yvan...en echtgenoten en aan echtgenote en familie en bijzonder aan Esmée en Nathan, Aurèle ,vanuit de Transalp in Livigno.

23:28 Écrit par Thierry&Phil | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

25/06/2013

3rd stage: Imst - Zernez : 110 km 2.474 M dénivelé

 


podcast

stage3.jpg

hoehenprofil_e3.jpg

3 eme etape ( enfin deuxieme suite a l annulation de l etape d hier, le team de lux s est reveille tot ( francis a 6 heures pour prendre sa douche pour ensuite se ..... Recoucher et se re reveiller a 6h45, allez comprendre ..... Nous prenons conge de notre hotel post, le plus vieil hotel d europe pour prendre notre envol pour cette ....

image.jpg

2ème étape en fait suite à l'annulation de celle d'hier. 110kms et pas loin de 2.500m de dénivelé nous attendent. On ne parlera pas de la météo, les jambières, vestes imperméables et les gants sont de sortie...

image.jpg

Martin est de la partie, il semble bien remis de sa maladie.

image.jpg

Le départ de fait en douceur directement le 1er col de la journée. Après quelques kilomètres de pentes irrégulières, les 7 derniers kilomètres sont plus "méchants" et pour couronner le tout la pluie fait son apparition. Gary a déjà pris la poudre d'escampette, Phil2 entrevoit Marc sur ses talons dans l'ascension............. Bref ravitaillement liquide au sommet et on entame une descente glissante ou la prudence est de mise. Nous sommes à peine au kilomètre 30, la prochaine ascension se profile au km 70, en apéritif, 40kms d'un leger faux plat montant ou il vaut mieux intégrer un groupe afin de ne pas bruler de cartouches inutiles pour la suite de l'étape. Mission accomplie pour les membres du Team de lux. La suite est une succession de montée très pentue et de petite descente ou les routes sont très mauvaises (voir même inexistante...).

image.jpg

Gary clôturera l'étape en 3h52 loin devant le reste de la troupe ( et ce malgre une crevaison, reparee a la vitesse d un changement de roue en formule 1 par la voiture schwalbe qui... le suivait.

image.jpg

Martin qui a repris Phil2 alors qu'il partait un bloc derrière lui, termine ensemble en 4h07, l iron chicken 4h13, super francis 4h16, marc 4h20, les super de lux confirme leur bonne santé et termineront 35eme de leur catégorie. Francis est dans la forme de sa vie, Le duo de charme et de choc Liz et Riccardo arriveront sans soucis après avoir géré leur étape de main de maître

image.jpg

Nous deplorons un ravito plus que spartiate a l arrivee, tous les sandwich avaient disparus S'en suit un transfert en voiture jusque Livigno terme de la 4ème étape ou, une fois n'est pas coutume, nous bénéficions de conditions digne des meilleurs. Avant d arriver a l hotel, nous deposons nos 3 trathletes, toujours en manque, a la piscine de livigno

image.jpg

La météo s'annonce extrême sur le Stelvio qui nous attend demain, - 5 au sommet ressenti - 10 selon evelyne notre meteologue ( aka ricardo), l'organisation travaille sur un itinéraire bis. A l'heure ou nous vous écrivons, nous attendons des nouvelles...

image.jpg

Et comme toujours avec le team de lux apres l effort......

image.jpg

Envoyé de mon iPhone

22:22 Écrit par Thierry&Phil | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |