20/08/2012

Etape 1 : Genève-Megève : 125 km et 2700

 

blason geneve.pngDonc Liz et Richard logent dans la périphérie et doivent prendre, à vélo, un convoi motorisé pour revenir au centre pour le départ à 6.15. Thierry W loge, comme à son habitude, dans un abri antiatomique dans le coin. Thierry et nos québécois logent à un jet de pierre du départ et ils mettront le temps économisé pour participer à la cérémonie d’intronisation dans notre confrérie, malheureusement nous n’avions pas le breuvage nécessaire et ce n’était pas le moment de le prendre, mais ils ont le bo maillot vert et c’est là l’essentiel.

 

Pour éviter les petits rigolos qui voudraient jouer avec le temps de la course et la neutralisation de 25 km, ce jour, chacun a le droit d’aller dans le premier sas qui partira 5 minutes en avance sur les autres qui eux, se suivront de 100 m. Un membre de TDL prend la décision d’y aller, c’est …… non pas le coach, ni Riccardo, mais bien Laurent. On ne le reverra plus.

 

 

1.jpg

7.15, on est voye pour une cyclo de 125 km et 3 cols  et non des moindres, Romme, Colombière puis Aravis sous un soleil de plomb et sans beaucoup de vent. Y paraît que c’est mieux que la pluie, mais nous, on doute.  Richard et Thierrry arrivent au pied de la première difficulté en tête du deuxième groupe, ce sont des bons rouleurs, chez les grimpeurs. D’emblée du 12, 11, 10 % pendant 2 bons km : c’est la réalité qui fait mal aux jambes du coach, ce n’est pas un grimpeur.

 

RommeN.gif

romme.jpg

Ce petit  col, est une bonne saloperie : nous l’avions escaladé en stage avec Phil. Il essayait sa nouvelle caméra et je pourrais vous passer sur le blog toute l’ascension vue de mon postérieur, mais bon…. Restons correct.

 

A mi col, je me fais apostrophé par un coureur flamand qui en a assez de payer des impôts pour moi. Nous entamons donc un petite discussion sympa entre gens du pays, c’est un top 10 de Paris-Brest-Paris, c’est un ancien cyclosportif hors pair qui a fait 15 à la crique, il est blessé cette année et roule avec son épouse, en toute simplicité, c’est M Leucks, qui remet bien son bonjour à nos anciens, Alex, Arthur, et les autres.

 

Top le sommet, Richard 2’ avant Thierry, en effet aucune consigne n’était établie et chacun roulera pour lui. Descente dangereuse vers le reposoir sur un route récemment grenaillée et bien trop courte pour reprendre les 7 derniers km de la Colombière, les plus pentus.

 

colom1.jpg

colom2.jpg

 

Top le sommet, Richard 4’ devant Thierry. Nous avons ici réalisé un dixiéme de la semaine en km, on peut en profiter dans une fabuleuse descente pour aborder les Aravis, le col le plus « facile du jour ».

 

aravis1.jpg                   aravis2.png

A son sommet, une vue formidable sur le Mont Blanc et une descente extra technique, pleine de virages qui se referment, avec un traffic du dimanche de vacances. A Flumet, dernière petite saloperie de la journée pendant 2 km, puis 8 km de faux plat montant pour croiser la ligne. Top Richard, 199/ 560 et 1 ‘ derrière le coach suivi de Martin, puis Thierry W et Liz qui est dans le délai, mais le jour de son anniversaire , elle n’a pas été à la fête. Laurent est bien devant. Nous avons tous souffert de cette canicule et espérons que nos corps s’y habitueront au lieu de craquer. D’ici là, on boit (de l’o) et on essaie de manger.

 

DSCF4136.JPG     DSCF4137.JPG

 

Ce soir petit briefing, petit resto et dodo. Demain étape de « transition » entre Megève et Courchevel, il n’y a QUE 2 cols.

 

megeve2.pngblason megeve.png

 

06:05 Écrit par Thierry&Phil | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.