02/07/2011

Dernière étape : Kaltern – Arco : 111 km et 2300 M de dénivelé.

Dernière étape : Kaltern – Arco : 111 km et 2300 M de dénivelé.

Et de 5 transalp pour le TDL. 

Difficile de motiver le coach pour cette dernière étape, lui qui chaque année me cassait les burettes pour rouler à donf sur l’ultime étape ne v’là t il pas qu’il voulait rouler celle-ci façon guidon d’arville, c-à-d tous les 6 membres du team de lux ensemble. Cela fut difficile de le convaincre, on évita d’en venir aux mains et c’est contre son plein gré que finalement nous avons décidé de se battre pour réintégrer le top 200 sur cette ultime étape.  Contre fortune bon grè, il expliqua néanmoins à son poulet les gestes de survie au cas où. …

Toujours un peu mélancolique sur le sas de départ de cette dernière étape, sachant que c’est la dernière et qu’il faudra un an pour se retrouver tous là.  Martin nous donne des nouvelles de son co équipier qui a chuté la veille : fracture du bassin, pas d’intervention, repos 2 mois dixit le b on docteur.

Dès le départ on s’enfile le Passo Tonale, 11 km de montée régulière à 7 % de moyenne avec des panoramas sublimes sur la chaine des dolomites . Comme d’hab le coach se fait doubler par des dizaines de cncurrents ( à ses dires des centaines) et il regarde humblement sa roue avant histoire de ne pas abandonner si près du but. Il ne peut même pas compter sur le soutien moral de son coéq qui vocifère des paroles de ses chansons d’une autre génération.  

Respectant scrupuleusement le briefing le poulet prend de l’avance à 1 km du sommet histoire de ne pas se faire éjecter dans la descente .  Faisant fi de toute consigne comme à son habitude, le coach s’arrêta au 1er ravito , il avait tellement faim et soif et cela faisait tellement longtemps qu’il roulait ( 11 (ONZE) KM). Sandwich, petit four, gros pourboire et  s’est le passage du Team de Lux International qui le sorti de son hibernation sinon il y serait quo . Mais pas de problème, même avec 5 km de retard sur son poulet, le coach la panse pleine rattrapa son coèq en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

Un peloton de 40 personnes dans la vallée s’envola vers la 2 ème difficulté du jour mené par 4 maillots verts : Le tdl I et le tdl tout court suivi par 36 Zoetemelk. Comme à son habitude, les Zoetemelk , dès les premières rampes du Passo Andalo prirent congé du TDL et surtout du TDL i sans leur laisser le moindre pourboire.

14 km de montée régulière et le coach qui se bat et ne veut rien lâcher. On monte de concert jusqu’à 2 km du sommet où le corvéable à souhait est envoyé faire les emplettes du seigneur : 1 citron, 1 tranche d’ananas, 2 bidons remplis d’eau FRAICHE et sa pastille de High 5 dans son bidon Camel Bak 4 ( en insistant lourdement sur le fait que la pastille devait absolument se retrouver dans ce bidon et pas dans l’autre).

Chasse au seigneur dans la descente et on se retrouve juste au moment où la  course est de nouveau neutralisée pour un xème accident grave, l’hélico étant déjà présent sur place. Un peu plus bas de nouveau re-accident grave, un participant a volé dans le pare brise d’une petite voiture italienne. Cela nous refroidi.

Descente prudente ( famille oblige) jusqu’au pied du dernier col , le Passo Balino qui nous est familier, c’est la quatrième fois que notre transalp se termine ainsi. Un fort vent de face fait que notre temps sur cette montée est inférieur aux précédentes éditions mais le coach est héroïque, il ne lâche toujours rien, on se battra jusqu’à la dernière seconde et si on n’atteint pas notre objectif, on aura tout fait pour et rien à se reprocher.

Ke du bonheur de basculer au dessus du dernier col après 22 cols, 19.553 mètres de dénivelé et 900 km . C’est de concert, comme pendant toute cette semaine, que nous entamons la descente vers Arco et le lac de Garde. Ke du bonheur de se faire piloter par le coach dans cette longue descente sinueuse de 11 Km slalomant entre les voitures  et de franchir la ligne après une semaine où rien ne fut facile.

 

DSC_0160.JPG

DSC_0161.JPG

 

Les organisateurs, suite au déluge de l’année dernière lors de la soirée de remise des maillots , ayant pris leurs devant, nous recevons dès la ligne d’arrivée franchie notre  bo maillot de finisher 2011.

 

DSC_0171.JPG

 

Pas de problèmes mécaniques, pas de crevaisons, pas de chutes, le bilan tant pour le TDL que le Team de Lux super de Lux est plus que satisfaisant. Nous n’avons pas atteint notre objectif de ré-intégrer le top 200 (‘ c-a-d re-gagner 16 places et 15 minutes au G ) mais nous n’avons rien à nous reprocher, nous avons tout donner et au final on perd 4 places et terminons 220 ème sur 660 équipes ( et 70 ème dans notre catégorie).

Une fois la ligne franchie, notre mémoire est un peu trop imbibée de boissons alcooliques en tous genres pour vous raconter la suite. Tout se que l’on se rappelle c’est que comme d’hab il a plut une fois la ligne d’arrivée franchie.

Autour d'une table, nous étions 25 expérience réunies, et cela ne peut s'empêcher de se remémorer tous ces petits détails qui rendent cette course si croustillante.

 

DSC_0179.JPG

 

L’’épilogue et le débriefing de chacun vous sera poster lundi.

 

ps pour nos sponsors, à votre bon coeur

 

DSC_0152.JPG

DSC_0149.JPG

 

19:08 Écrit par Thierry&Phil | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Salut Phil, salut Thierry,
felicitations à la transalp succès. A Fribourg nous avons regardé chaque jours en la gazetta et a le resultat. Laissez-nous la prochaine année?
Beaucoup de salutations
Olaf (et Karl)
Team Hotel Bierhäusle

Écrit par : Olaf | 02/07/2011

Félicitations à tous pour cette belle performance, et votre caractère tout au long de la semaine. Je n'avais bien sûr pas oublié l'anniversaire de Thierry, mais par peur de le déconcentrer j'ai préféré attendre la fin de l'épreuve pour lui souhaiter. Bon anniversaire Doc! Bonne récup à tous et bonne continuation.

Benny

Écrit par : Benoit | 02/07/2011

a vous tous,une rude et belle semaine de vélo,avec des moments difficiles,mais au bout une sacrée aventure.
Où l'amitié,la complicité,la souffrance,la joie sont pour chacun de vous le menu du jour.
Félicitations à tous,profiter au maximum de cette chance de pouvoir s'exprimer complètement et d'arriver au terme de cette fabuleuse course ........Joss

Écrit par : Cambrai | 02/07/2011

Fameuse épreuve bouclée pour vous tous (et je sais de quoi je parle).
Félicitations à tous et bonne semaine de récup.
Emile.

Écrit par : Lance from Remich | 04/07/2011

Les commentaires sont fermés.