28/03/2010

day 4

day4

 

ToC2010-Day4-Route%20Profile

4ème étape : Limasos – Larnaka 80 km et 700 M  de dénivelé

 

 

 

Dernière étape du périple du TDL à Chypre, 1 h de sommeil en moins, changement d’heure oblige. Bébé Quentin ne l’a pas fait tard hier soir, il sur les genoux le petit. En plus il est en vacances, donc c’est le stagiaire qui doit s’occuper du récit du jour et du blog. 

Objectif du jour : tenir le hollandais à ses sabots et ne pas perdre plus de 6 minutes. Quentin, en équipier (comme on n’en fait plus) se propose pour assurer la garde rapprochée du lpd6S, on annonce beaucoup de vent et lpd6S risquerait de s’envoler. Quentin a perdu du poids mais il garde quand même sa carrure  de rouleur.

Dans le lobby de l'hôtel on essaye également de négocier avec l'équipe de Malte afin de prendre le poulet sous leur aile jusqu'à l'arrivée mais les négociations échouent, le budget que nous avait alloué le trésorier du tdl ( il se reconnaitra, il est également secrétaire) étant largement épuisé depuis 2 jours.

toc day 4 402

On essaye alors auprès de l'équipe Israélienne, mais ils déclinent la proposition ( une invitation pour la José Cambrai 2011) n'ayant pas suffi à les convaincre.

toc day 4 394

Nos amis libanais sont chauds et motivés à donf pour leur champion de CLM qui veut gagner l'étape. Sympa comme ils sont, si cela dépend du Team de Lux, on la leur accorde sans problèmes.

toc day 4 411

Départ neutralisé comme chaque jour pour s’échauffer les gambettes pendant 30km en longeant la mer. On en prend à nouveau plein les mirettes, mais concentré comme on est, pas le temps de faire du photo tourisme.

La section chronométrée du jour  débute après un long arrêt pipi de 15 minutes mais ayant pris soin de vider nos vessies bien avant, on reste collé au pare choc de la voiture du directeur de course bien avant le départ. On ne nous en délogera pas……  Départ arrêté pour 32 km à donf.

http://www.youtube.com/user/yetanothermichael#p/c/8198C9B...

Cela part à bloc, et on enchaine avec une descente à plus de 80 km/h ( 83,8 au compteur de Quentin) et  s’ensuit un tape cul. Le peloton se déchire, lpd6s doit cravacher pour s’accrocher en dernière place. Quentin navigue loin devant à quelques encablures des cadors.  Il est vite rappelé à l’ordre par son leader qui le somme de rester non pas 10 places devant mais de lui coller à la roue. Il s’exécute avec l’application d’un élève modèle. Il ne quittera plus ma roue, j’aurai même droit à une poussette gratuite. 

Après 15 km dans une vallée roulante, on rejoint à nouveau le bord de mer, vent ¾ face .  Comme dirait Gus cela chie dans le ventilo.  Les 3 hollandais, dans notre ligne de mire, sont comme des poissons dans l’eau, et tournent comme les palles d’un moulin à vent. Impressionnant comme ils se placent au feeling .


toc day 4 420

Plus que 3 km, on est toujours dans le peloton de tête est bien placé,  vers la 15 ème place, lpd6s ayant décidé de renvoyer l’ascenseur à Quentin et de lui emmener le sprint. 

http://www.youtube.com/user/yetanothermichael#p/a/8198C9B...

 On est grisé par la vitesse et par le fait d’avoir tenu le peloton des meilleurs et on se prend au jeu.  Offensive teutonne de l’ancien pro Daniel Von quelque chose.  A ce moment devinez qui change de vitesse et fait un magnifique emballage cadeau de sa pédale ficelant le tout avec un triple nœud chaine chrolée ( oui c’est pour offrir).  Panique à bord, mais Quentin assume son rôle à la perfection. Il ralenti pour me pousser , juste de quoi démêler le tout en roulant, les miracles existeraient donc ? On est dépassé par les 2  pro russes de la 1er étape ( la fédé russe ayant un centre à Larnaka) qui font de la récup emmitouflés en queue du peloton. Ils sont impressionnants, d’après le reporter de la DH au cœur de l’évènement, donc une info de source sûre, ils semblaient pédaler à peine les mains en haut du guidon pendant que tout le peloton était à l’agonie.   

On est à la flamme rouge et on a perdu 20 mètres, on parvient à re-dépasser les russes qui nous gratifient d’une poussette ( une seule on vous le garanti) et deuxième miracle, nous passons la ligne en ayant recollé le peloton . Je dois une fière chandelle à Quentin.  Ici c’est pas comme au Tour de France, les temps sont réels et pris au passage sur la ligne ( le bunch n’est donc pas gratifié du même temps). 

Au niveau des statistiques, la moyenne des ces 32 km est de 42 km ( mais avec une section neutralisée de 10 km pour des raisons de sécurité). Sur les 8 derniers km la moyenne est de 54 km/h avec un maximum à 64 km ( le tout sur du plat).

Le concurrent Maltais a gagné le sprint mais ne lui a pas suffit pour récupérer la seconde de retard au G. Quentin gagne une place au G , il passe de 36ème à 35 ème. Jonas,  notre pote belge et qui le précédait de 22 secondes, n’ayant pu accrocher le bon wagon aujourd’hui et termine à 3 minutes. Phil conserve sa 17 ème place au G.

S’en suit un regroupement général avec le groupe B et une longue procession s’organise direction Larnaka. Au passage on admire des lacs salés d’une couleur team de lux ( sans blagues). On rentre dans la ville sous les villas d’un public conquit par les exploits de ces forcats de la route ( le tour de chypre est passé au news tv le jour avant). 

Nos deux wallons ne peuvent s’empêcher de se ruer dans un resto pour s’empiffrer de frites et de hamburger pour le citoyen d’Anhée (immigré à St Gilles). Cérémonies protocolaires avec la coupe habituelle maintenant pour le Team Belgium ( Francis, il te reste de la place dans ton garage sur l’étagère à côté de toutes tes coupes de la transaustria ?) , poignée de main du ministre mais pas de la miss….   Désolé pas de photos, on ne peut être sur le podium et derrière l'objectif.

toc day 4 407
Christine, la membre féminine du Team Belgium mettant de nouveau la main basse sur le classement féminin.

toc day 4 444

Le reste ainsi que le debriefing demain, il faut bien que vous fassiez quelque chose au bureau J  

toc day 4 427
 

 

22:48 Écrit par Thierry&Phil dans Algemeen | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Je peux donc enfin envisager ma retraite....de coek
Merci Quentin et bravo pour vos exploits.

Écrit par : coek | 29/03/2010

Les commentaires sont fermés.