26/03/2010

day 2

day2

2ère étape : Argos-Pafos 100 Km et 1654  M de dénivelé

 

 

 

Pour ceux qui n’ont pu acheter la Dernière Heure (édition Chypriote) ce matin, et pour les férus de statistiques,  Quentin a terminé la première étape ,  soit 35 km chrono avec un dénivelé de 927 M, en 1h28 à la 40 ème place sur 58 et lpd6S 22 ème en 1H14  à 17 minutes du 1er. Pour les experts, les 3 premiers sont Russes, Gogolev Anthon 1er et son frère Maxime ( aussi Gogolev) 2ème, Orlof comme un steak prenant la 3ème place.  Le 4ème est pointé à + de 3 minutes…….

Ces 3 coureurs semi pro ou pro ont juste participé à la première étape comme…… entrainement et sont pas repartis aujourd’hui.

 

Le récit du jour :

Le directeur de course, satisfait de ses troupes, nous a gratifié d’une demi heure de sommeil supplémentaire, c’est Byzance.  Nuit un peu ballotée ( on se goinfre tous les soirs faute à un buffet pantagruélique.  Donc réveil à 7H30 au lieu de 6h30 ( pour rappel nous sommes en vacances), petit déjeuner, petite douche, petit popo, petite pommade sur petit pépète, mais lpd6s a oublié l’essentiel, la crème solaire sur les cuisses et les mollets : bilan : un poulet non cuit à point mais carbonisé en fin de journée.

toc day3 076

Sur la ligne de départ, Phil constate que son pneu frotte, il est directement fait appel à Jonas, mécano diplomé UCI ( on a inscrit willy à la session d’été) qui  diagnostique une forte déformation carbone avant en 2 endroits ( quasi similaire à la déformation de la jante de françis). Probablement suite à un passage dans une fissure entre les 2  bandes de circulation. Je dois une fière chandelle à Jonas, il m’a sauvé la vie ou au minimum m’a fait éviter un triple Richard ( voir éditions précédentes).  J’ai troqué ma belle roue carbonate xxx lite bontrager pour une roue lidl en acier trempé.  Pendant ce temps, Quentin se fait règler sa feraille

toc day3 015

Depart neutralisé pendant les 30 premiers km jusqu’au…. 1 er ravito. 30 km pas du tout tranquille, on attaque directement un long col usant, toutefois cela roule moins fort qu’hier, tout le monde ayant compris qu’il fallait s’économiser pour la timing session. Ravito chez un …. Vigneron local.

toc day3 046

Bien que nous aurions  voulu ramener une bouteille pour chaque memebre du TDL, nous nous sommes abstenu, les poches de nos maillots n’étant pas suffisamment larges pour emporter autant de bouteilles.  Et comme on ne veut pas faire de jaloux……  

Ensuite départ ( en descente) de la partie chronométrée, soit 28km et 800 m de dénivelé.  

http://www.youtube.com/user/yetanothermichael#p/c/8198C9B...

Départ encore plus rapide qu’hier et super dangereux, à 70 à l’heure ( en descente), très nerveux, cela crie de partout, chaque équipe ( Israel et  Malte) essayant d’éviter ou de contrer les démarrages des autres équipes. Comme toujours après chaque descente suis un col et nous sommes parti pour une succession de montagnes russes avec pour terminer avec une mini planche des belles filles (3km).  Quentin avec ses talents de rouleur n’a aucun problème d’accrocher les meilleurs dans la descente, lpd6s doit cravacher à mort pour s’accrocher, perdant 10 M après chaque tournant . Comme toujours après chaque descente suis un col et nous sommes parti pour une succession de montagnes russes avec pour terminer avec une mini planche des belles filles (3km). Les 2 membres du TDL sont toujours avec le peloton de tête pour attaquer le 1er col. Mais comme toujours, l’écrémage  se fait au fer et à mesure, chacun essayant de s’accrocher comme il peut. Les jambes brulent mais on se bat. Quentin a envie de se faire pénitences ( on ne saura pas pourquoi) il a la socquette légère.

toc day3 035

 Les descentes sont très techniques et dangereuses, le concurrent devant moi sortant 4 x de la route sur une seule descente ( il existe donc pire descendeur que moi)…..  idem pour l’Anhéetois , sortie de route et freinage à la Entre Sambre et Meuse ( c-à-d en déclipsant et en freinant avec ses cales).  

Dans la dernière descente, Christine, la leader féminine à moitié belge me rejoint et on attaque ensemble la planche des belles filles chypriote. Sympa comme un gaumais, et faute d’avoir mon fidèle capitaine de route avec moi ( il se reconnaitra) je lui propose de travailler pour elle dans cette dernière montée. Mon travail durera 300 M et il me dit de ne plus l’attendre. Je lui refile quand même un sprint air et continue ma route pour terminer avec un israéliens qui a effectué les 2 derniers km de cette montée avec un pneu crevé. Quentin termine sur nos talons après s’être arraché dans des pourcentages ne ressemblant en rien à la vallée mosane.

Ce flying finish franchi, nous revoilà parti vers une nouvelle feeding zone et ses désormais célèbres B-A-N-A-N-A-S !!

toc day3 041

Quand on vous dit que l’one ne fait que se goinfrer.

 Alors que l’on discute le coup avec le propriétaire du magnifique Merckx en plomb, un anglais roulant dans le groupe b rencontré hier (il a acheté son vélo en Afrique du Sud et celui-ci à plus de vingt ans) Thierry, c’est OK il veut bien te le louer pour le Tour de Chypre 2011, j’ai pris une option.  

toc day3 060

 un Israélien sang arrive. Tout le monde s’inquiète de ses blessures assez impressionnantes (plaie profonde à la cuisse, coude éraflé) 

toc day3 063

 et que les infirmiers se ruent sur leur premier patient de l’épreuve, le gaillard, taillé dans le chêne massif, demande que le doc opère d’urgence sa bécane gravement touchée dans la chute. Il ne parle d’ailleurs pas, comme nous tous, de sa maîtresse mais bien de sa wife ! Le type est on ne peut plus coquace et nous avons décidé de le rebaptiser Mister gadget. Il a tout d’abord au bout de sa potence un support pour.. GSM.

toc day3 064

Il nous explique que c’est pour les courses qu’il dispute habituellement. Son directeur sportif lui passe un coup de fil et il décroche alors tranquillement pour tailler une bavette avec son coach (il a une oreillette quand même). Encore plus étrange est le gadget abrité dans son casque. Quand il est en difficulté dans une côte et que sa respiration devient difficile, il sort deux hameçons qu’il s’enfonce dans chaque narine, le tout étant tendu par un élastique relié au casque. Imaginez la scène. Quand ilo veut placer une attaque il interpelle d’abord son voisin, avec un « Are you ready, you are sure you are ready » puis mine avec ses doigts le compte tour d’une voiture, lance deux « vroum vroum » et place une mine. Alors que le convoi neutralisé par la voiture de tête marque un stop de quelques minutes pour attendre les attardés avant de monter sur la grand route, Quentin s’éclipse vers les buissons en compagnie de son vélo. Mal lui en pris puisqu’à peine a-t-on repris la route qu’il crève… L’assistance étant parfaite sur cette épreuve, il lui faudra tout juste patienter deux minutes et attendre la voiture d’assistance technique où deux mécanos lui changeront sa chambre à air, le Buffle d’Anhée se croisant les bras en compagnie de Christine qui lui a fait l’honneur de l’attendre pour rentrer ensemble vers l’arrivée.

Après cent bornes, nous redescendons de la montagne en bicylette (pouète pouète) pour rejoindre le niveau de la mer et Pafos, superbe station balnéaire avec son port de plaisance, un petit fort médiéval et son hôtel Phaeton. Si un molosse interdit à Quentin de monter dans sa chambre avec son vélo, lpd6s place une attaque saignante dans les escaliers pour placer son Trek Madone (toujours pas volé…) dans sa piaule.

Deux bons petits massage (Phil préfère une masseuse de 60 piges quelque peu fripée alors que Quentin s’offre les services d’une blonde pulpeuse affichant tout juste la trentaine et tout juste vêtue d’un minis-short… on va s’arrêter là, nos compagnes respectives nous lisent).

Super dessert au souper où l’on nous sert une mousse team de lux

 toc day3 080

 

Bilan chiffré du jour : Phil est 18e à 6 :35 du premier. Quentin est lui 32e à 11 :04. Au général : Phil est 17e et gagne 5e place (abandon des trois russes compris). Quentin est 35e à 36 :39 et gagne 6 places.

 

Ici Chypre, à vous Remy-Champagne

 

 

21:42 Écrit par Thierry&Phil dans Algemeen | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.