08/07/2009

Impressions du 123 B

3ième participation, quatrième si l’on compte la transAustria.

Nous connaissions la plupart des cols, quelques étapes, l’organisation, le train-train quotidien.

 L’ambiance fut très ouverte, nous étions habitués à voyager en couple avec un chaperon, donc assez renfermés sur notre histoire. Ici, la proximité des 3 équipes nous a permis de relativiser beaucoup de choses. Les chaperons accomplirent leur tâche avec courage et abnégation, qu’ils soient remerciés. Bien sûr, de petites tensions, une émulation entre nous étaient de rigueur comme dans tout groupe humain.

 Quant au parcours, il s’agissait bien du plus difficile à réaliser. Mais il était bien équilibré, l’étape la plus longue l’avant dernier jour en point d’orgue, précédée de la plus difficile…Excellent. Les conditions météo furent bien trop clémentes pour moi qui rêve de pluies continuelles et de froid polaire. Le réchauffement climatique mettra fin à ma carrière de cycliste.

 Quant à notre équipe, la roue tourne et c’est bien ainsi. Phil devant et le seigneur derrière, c’est une bonne chose, pour tous les deux. Mais la course est bien difficile quand on voit le cul de son coéquipier…

 Sur le plat j’ai du foncer….

TTAJ1069

 

En montée j’ai du foncer


TTAN0445

 

En descente, j’ai du foncer


TTAP0774

 Je le remercie ici devant tous pour son abnégation, son aide, sa bonne humeur à tirer et ravitailler un vieux seigneur.

Nous visions un top 175 et nous terminons 170, quoi de mieux ? Chaque col déjà grimpé dans les différentes éditions  a été escaladé plus rapidement excepté le premier jour.

 Ma préparation n’a pas été optimale quant au repos et au matos et au poids. Je suis arrivé crevé sur la course et il m’a fallu 2 jours pour entrer dedans et reprendre du poil de la bête (nous n’avons pas cessé de remonter au classement). J’avais cassé ma K7 sur la Merckx et les réglages avec la nouvelle n’étaient pas super ce qui épuise un peu psychologiquement.

 Pour finir, j’attends Richard en 2010

23:10 Écrit par Thierry&Phil dans Algemeen | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.