01/07/2009

4 ème ETAPE : SOLDEN-NATURNS 92 KM 1850 denivelé

Que nos amis habitués aux vacances de neige à Solden se rassurent, le Grizzli bar était fermé hier soir à la grande déception d’Emile ( qui l’année dernière a passé ses vacances dans le même hôtel) et de Phil.

DSC00714

 

Bonne nuit au contraire de la précédente. Rdv sur le parking de l’hôtel à 8H pour  régler les différents problèmes techniques. L’équipe TDL était légèrement inquiète , Françis ayant opté pour ses roues de combat : les Aérolus carbone jante haute. Echauffement obligatoire vu que l’on attaque directement à la sortie de Solden le Timmeljoch, 3 ème col le plus haut de cette transalp ( il nous restera donc encore les 2 plus hauts à gravir mercredi le maitre Stelvio et jeudi son petit frère le Gavia ( si vous voulez participer au concours sur le site pour gagner un scott addict….. sinon Francis fait un bon prix pour le sien).  Concurrence oblige, chacune des équipe opta pour un échauffement personnalisé. Résultat des courses, le TDLSDL se retrouva séparé au départ.

Départ rapide comme d’hab pour attaquer le Timmeljoch soit 23 km avec 5 km à 9% pour terminer.  Beaucoup de participants, vu les 2 grosses étapes qui s’annoncent demain et après demain, avaient choisis de monter petit bras. Ce qui ne fut pas le cas de TDL basculant au sommet en 2ème et 3 ème position de Lux, derrière l’aigle de Heidelberg, notre ami Martin.  Paysage grandioses , nombreux névé et sommet enneigé.

DSC00722

On bascule à 2500 mètres au sommet qui fait office de frontière entre l’Autriche et l’Italie.

LPD6S, vu son demi Richard d’hier descend plus que prudemment avec ses gommes cuinantes à chaque virage. Il est vite rattrapé au milieu de la descente par le seigneur de la route et un peu plus tard par Emile. Longue descente de 30 km dont le début très technique avec des ravins, tunnels ( éclairés par les pompier, au contraire du tour d’Italie), et une route en moyen état ( bien mieux qu’en Belgique mais moins bien qu’en Autriche). Descente totalement neutralisée, donc les descendeurs fous ( Mil, th) s’en donnent à cœur joie.

Malheureusement pour le TDLSDL, ils ne se sont pas vus dans le sas de départ et ils pensent tous les 2 que l’autre est derrière.

Thierry , bien briéfé et devenu raisonnable avec l’âge, attend son coéquipier en bas de la descente, en mangeant un antipasti.  On accroche un groupe , comme la route est toujours neutralisée dans les 2 sens, cela nous fait un public digne d’un grand tour ( principalement des vipo en villégiature et des écoliers ayant obtenu une petite pause pour voir les champions passer). De nouveau, super paysage et route traversant les verges ( de pommiers) à flanc de montagne .

Et… vogue la galère jusqu’à l’arrivée. 

DSC00728

  Emile ( toujours dans une forme olympique) terminant, avec son coéquipier Martin en 3 h 13 à la 56 ème place de leur catégorie. Ils sont maintenant 145 ème au général et 50 ème de leur catégorie.

DSC00729

Le seigneur et son poulet terminant 4 minutes plus loin en 3H17 à la 68 ème place et sont 188 ème au général et 69 dans leur catégorie. Françis et Marc ( se réservant pour l’étape de demain)  terminant en 3h31 et sont 215 ème au G et 81 ème dans leur catégorie.

A l’arrivée, LPDS6 ingurgita 4 pots belges pour faciliter la récupération. Mal lui en pris, le tout restant coincé dans son œsophage, il fut  fait appel d’urgence aux médecins accompagnants la transalp ( le docteur que vous connaissez bien ne recevant pas pendant ses vacances). Les 4 pots étant bloqués, rien ne passait plus, même pas une goutte d’eau. Il fallu agir vite.

DSC00739

Le coéquipier fit d’abord une manœuvre d’Heimlicht ( voir dans le dictionnaire de médecine pour plus de détail) et en concertation avec la doctoresse, on administra au poulet une perfusion d’eau ( sans glucose malgré l’instance du coéquipier) avec du buscopan .

DSC00742

DSC00745

Une heure et demi plus tard, les pots belges s’étaient dissous et une visite en endoscopie que l’on craignait pour les effets délétères de l’anesthésie ne fut pas in extrémis nécessaire. 

 

Que la famille du poulet se rassure, il va bien, pas  d’effets secondaires ni le staphylocoque  et pourra repartir demain ( pas à la maison).

toutes les photos du jour : copyright control team de lux photographer.

N’oubliez pas de nous envoyer vos commentaires, ils nous sont (grandement) nécessaire pour adoucir nos douleurs.

 

 

19:09 Écrit par Thierry&Phil dans Algemeen | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Aventi La Saint Thierry ce jour.Dicton:A la Saint Thierry faire du vélo jusqu'au bout du chemin.
Savoir mordre sur sa chique:c'est le moment.
Bonne route à tous Joss

Écrit par : Joss | 01/07/2009

En fait Phil le corps médical te remercie pour cette expérience grandeur nature durant la semaine. J'espère pour toi - et pour les autres - que la fatigue ne se fait pas trop sentir, car quand on voit le programme pour demain et après ! Mazette ! Bon courage et bon amusement ;)

NB Le cintre d'Emile a-t-il été homologué par l'organisation ;) ?

Écrit par : Gus | 01/07/2009

désolé, je n avais plus accès aux messages depuis 2 jours, sinon j ai bien aimé le coup des genoux de Francis continuez à nous faire rêver et tenez bon

Écrit par : jean-paul | 01/07/2009

allez les gars! bonjour à vous tous,
comme on ne vous voit pas souffrir et que les paysages sont beaux continuez à nous faire rêver et peut-être 4 équipes l'an prochain!
Bonne fête Thierry

Écrit par : Ben | 01/07/2009

Continue Lance, tu fais pâlir celui d'Austin! Tout le Roro's Team pense bien à toi. Pour le secret... eh les gars... ça restera un secret!
Courage et bravo à tous, vous êtes des champions.

Écrit par : Dgidgi | 01/07/2009

Et bien dites donc, tout ça à la force du molet et à l'eau de vie! Bravo à toute l'équipe qui de jour en jour semble monter d'un cran (et moi qui suis devant l'écran...)! Evidemment, mention spéciale à mon beau-père à qui je reconnais une nouvelle fois la force, l'esprit sportif et solidaire. Bravo Emile! Bon vent à tous!

Écrit par : Lucky | 02/07/2009

On se charge bien la gueule chez vous,vous faites pleurer!

Écrit par : jch77380 | 15/03/2011

Les commentaires sont fermés.