18/09/2008

4 etape suite et fin

 

etappe4

dans la descente suivante, phil comme a son habitude ne sert pas assez le groupe et se perd- Thierry se retrouve pour 25 km de faux plat montant avec 20 concurrents dont le pistorius de la transaustria mais lui il n a qu un bras.

phil mene sa vie derriere pendant 25 km seul cherchant desperement pas susan mais thierry ( confer transalp 2007). Pas de chance,  apres 25 km en solitaire il se fait rejoindre par un petit groupe de 5 concurrents au pied de ce qui est la trilogie finale de l etape, la nockalmstrasse  ( et le point culminant de la transautria - mais si vous voulez faire le concours sur le site - avec un enchainement infernal de 3 cols dont 2 au dessus de 2,000 M et ce sur 30 km.

NockalmEhermagor 3

 

SchonfeldShermagor4

On passe le payage de ce parc naturel et des la premiere grosse rampe, phil voit thierry tourner au fond de cette premiere rampe, il regarde son chrono pour evaluer l ecart : 2MIN 30. Dans un exces de confiance celui ci pense rejoindre thierry avant le sommet du 1er col.

 

que neni, ce sera donc, toujours dans un exces de confiance (deplacee) dans le 2 eme col. Mais que re-neni, ce sera donc dans le 3 eme col.

 

eh bien non, c est le jour du seigneur ( et pourtant on est mercredi), je l apercois enfin quasi au sommet de 3 e col: Rodania reprend l ecart : 1MIN 30, il est tres fort notre thierry.

 

cette trilogie restera dans nos memoires, certainement une des plus difficiles, enchainement montee irreguliere au possible comme tous les cols autrichiens avec de gros pourentages suivi de courtes descentes techniques et tres pentues ne permettant aucune recuperation, meme pas le temps d humidifier ses levres:

neige au 2 sommets au dessus de 2,000 metres et vent du nord dans le pif. Mais nous sommes bien emmitoufles, meme pas froid.

 

S en suit  une longue descente assez facile et un dernier tape  cul de 400 metres a du 14% pour nous exploser les jambes. C est la que thierry, en grand seigneur, attend son coeq. On termine la descente ensemble et nous sommes rejoint pas un troiseme concurrent en bas de la descente. Il nous reste 8 km de plat avant l arrivee avec un vent de face a vous faire reculer. Le troisieme concurrent, malgre le fait que son co equipier est derriere participe aux relais et nous en terminons extenue mais heureux en le laissant passer premier sur la ligne.

 

nous avons fait les 141 km et 3700 m de deniveles en 6h11. Malheureusement nous perdons 2 min sur nos concurrents directs et nous retrogradons d une place au general.

notre ami francis termine en 6h48 et en 2eme place des grandmaster: il a calque sa course sur le 3eme et l a depose dans la derniere descente. Il y prend gout au podium ( sauf qu il attrape le gros coup et nous traite comme ses serviteurs), hier il a gagne un jouet d enfant en bois, aujourd hui une medaille ( il ne sait plus s endormir sans eux) .  Sauf gros problemes, nous pensons que la 2eme place  est acquise pour samedi ( nous prevenons par la meme nos epouses que nous risquons de rentrer plus tard que prevu, podium oblige)

Le soir nous profitons du chouette hotel dans lequel nous logeons ( piscine, massage, bon vin et on en oublie....)

 

Nous avons quelques problemes pour mettre nos photos sur le blog mais voir le picassa album de chaque etape sur le site de la transaustria ou nous sommes assez souvent represente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18:22 Écrit par Thierry&Phil dans Algemeen | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonne continuation. Bizzzzzzzz

Écrit par : MARIE_LAURE | 18/09/2008

Les commentaires sont fermés.