09/07/2008

3 ème étape bis : brixten -st vigil

 

cata, nous avions pris la bonne résolution ce soir d'etre dans notre lit  à 21 h 30, et de 21 h à 21 H 30 nous avons pondu un texte dont nous avons le secret et malheureusement suite à un problème informatique nous avons tout perdu. Thierry étant trop fatigué, il laisse le soin à son coek de se rappeler ce que nous avions écrit.

 

Nous nous retrouvons dans le deuxième sas de départ ( il y en a 4) suite à notre remontée au classement de la veuille. Départ de Bristen pour (à froid mais après un échauffement d'une demi heure pour le TDL) attaquer le premier col, un montée interminable de 35 km. Dès le début un coureur avec un maillot turc nous dépasse en flèche ( il terminera premier de l'étape). Nous croisons de nombreux couples qui s'initient à la différentes manière de pousser, l'un s'accrochant à l'épaule de l'autre, un autre s'accrochant au maillot, d'autres à la selle, d'autres encore propulsant leur coek de quelques metres. Le team de lux s'abstiendra d'utiliser une de ces méthodes , ne sachant pas laquelle est la meilleure.

 Nous passons ensemble le sommet après 2h06 et phil prend un peu d'avance pour mettre son KW. Longue descente puis surprise du chef, un petit col au milieu des bois sur un genre de piste cyclable avec des pourcentages avoisinnant les 20%.

Arrivée au deuxième ravito ensemble, puis thierry repart tout seul, oubliant son coek sur place ( josé, quid de tes cours du soir en science du vélo prodigués à thierry durant l'hiver ?) et nous voilà parti à l'ascension du Furkelpass qui ressemble un pue au Platzerwasse, définitivement le plus dur col depuis le départ de la translap, avec des rampes à 18 % , 6 à l'heure à tout casser, mais devant et derrière  cela n'avance pas plus vite.

Nous franchissons le sommet ensemble et nous plongeons dans la descente à du 75 à l'heure ( grâce aux cours particuliers prodigués par René à Phil) et nous passons la ligne heureux d'avoir fait une excellente étape. Le classement le confirmer, on monte à la 206 ème place.

Train train habituel après : compex, et visite au stand Rose.DE pour phil pour remplacer la chaine et la cassette pendant que Willy s'occupe de notre lessive.

A 16 h départ de willy pour attaquer les 15 km du  plan de corrones ( où a eu lieu la légendaire étape du giro). A 18 H pas de nouvelles, à 19 h rien, 19H 30 nous commencons à nous inquiéter.  On l'appelle. Il nous a refait le coup de l'ardéchoise. Arrivé à 2 km du sommet, plutôt que de prendre à droite à la bifurcation, il prend à gauche et s'engage sur la piste de descente du slalom géant de St Vigil, soit 15 km sur du gravier ! Après 10 km, sortie de piste et il rencontre un camion qui s'arrête net se demandant ce que fait cet E.T avec le vélo de Contador et le maillot du TDL sur une piste de slalom géant ( rappelez vous la scène des visiteurs et du facteur) . Françis est tout heureux de recontrer des êtres humains après avoir cotoyé des marmottes, chamoix et chevreuils. Pris de sympathie pour cet homme sorti de nulle part, il se fait embarquer par le camion entre 2 bonbonnes de gaz et est conduit aux objets perdus près de l'église du village le plus proches où ses équipiers viennent le rechercher.

DSC00237
 

DSC00243

 

DSC00250
DSC00254
DSC00259
DSC00261

Height 1757 mHeight difference 752 m
Distance 12.0 kAverage percentage 6.2 %
Distance >= 5% 7.4 kMinimum percentage -1.4 %
Distance >= 10% 2.9 kMaximum percentage 15.5 %
Profile index 578 Maximum percentage 1k 11.6 %
Irregularity index 904 Maximum percentage

21:49 Écrit par Thierry&Phil dans Algemeen | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Tu viendras me chercher dans tes objets perdus papa ?

Écrit par : Noémie | 10/07/2008

merci pour cette article il nous a bien fait rire ! On s'en est payé une bonne tranche (de rire)

Écrit par : Clan | 10/07/2008

objet perdu est-ce nécessaire que j'aille jusqu'en Italie pour aller rechercher willy?. Je crois que je vais devoir me contenter d'une marmotte!! Bonne continuation a tous. Biz

Écrit par : mLaure | 10/07/2008

Les commentaires sont fermés.